La vendange est exclusivement faite à la main, à la fin de l’automne quand les raisins très murs sont atteints de pourriture noble – botrytis cinerea - . Les raisins alors très concentrés en sucre par ce phénomène naturel sont sélectionnés puis délicatement pressés. 


Les fermentations sont lentes et l’élevage sur lies fines de 8 mois minimum, confère au vin le gras, l’expression intense et complexe des plus Grands Vins Blancs moelleux - liquoreux. Le vin une fois mis en bouteille vieilli encore patiemment en cave 2 ans avant d’être commercialisé.

Robe jaune paille. Très expressif, le nez exhale des arômes de coing, de fruits exotiques et confits. 

 En bouche une personnalité affirmée, la structure et les sucres forment un bon mariage. Une vendange tardive fidèle au terroir.

Issu d'une vendange récoltée tard dans la saison, ces raisins récoltés en surmaturité ont produit un vin moelleux qui développe des arômes séduisants et sur des notes de fruits confits. A servir dans des circonstances exceptionnelles.

A leur caractère aromatique s'ajoute la puissance due au phénomène de concentration. De tels vins se dégustent seuls, avec le foie gras ou du saumon fumé ainsi qu'avec certains desserts.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.